Abéché, histoire et patrimoine

1 253,00$ (USD)

  • XAF: 808.923CFA
  • EUR: 1,233.90€
  • CNY: 9,674.05¥
  • JPY: ¥199,454

Une série de visites d’une ville précoloniale, bientôt bicentenaire, qui a gardé ses caractéristiques à travers des vieux quartiers dont les maisons sont construites en terre crue ou avec des briques cuites. Excursion avec randonnée chamelière sur les ruines de l’ancien palais des sultans du Dar Ouaddaï de Ouara, inscrit sur la liste indicatif de l’Unesco.5% de vos achats serontreversés à l’Association Ouara pour la sauvegarde de ces ruines.

 

Catégorie :

Description

Abéché est la plus ancienne ville du Tchad. Elle est fondée par un des souverains (Mohamed Sherif) du Royaume du Ouaddaï en 1850. Séjourner à Abéché, c’est aller à la découverte de l’histoire d’un royaume fondé au 17e siècle qui eut des relations diplomatiques et commerciales avec les pays de la méditerranée grâce à une piste qui avait été aménagée par un de ses sultans et qui permettait outre les esclaves, l’exportation de la gomme, du tamarin, des plumes d’autruche et de l’ivoire. Dès sa création, la ville, entourée de nombreux ouaddis devint à la fois un carrefour pour les pèlerins allant à la Mecque et un centre intellectuel et commercial. Un commerce qui pris fin avec la conquête française et l’occupation de la ville en 1909. Aujourd’hui, Abéché est une ville où se rencontrent l’Occident et l’Orient. Une situation voulue déjà par la colonisation qui favorisa la cohabitation des deux cultures par la construction, dès 1950, d’un collège Franco-Arabe (devenu plus tard lycée franco-arabe) d’où sont formés des nombreux cadres du pays.

Abéché est bâtie avec cette brique typique produite par des artisans et des bâtisseurs maîtrisant un véritable savoir-faire hérité de l’époque de la construction de l’ancienne capitale du Ouaddaï, Ouara. Bien que construites au 16esiècle, les vestiges de cet ancien palais ont résisté au temps tout comme certains édifices religieux, notamment les mosquées dans la ville d’Abéché, dont la construction, pour certaines, remonte à sa création. Ce savoir-faire continue à se perpétuer, en dépit de l’introduction du béton armé. Abéché, la grande agglomération de l’Est, est unique de par son histoire, sa culture, son architecture et ses tricycles jaunes, lui donnant un certain charme.

La ville reste toujours une ville commerciale et artisanale : la tapisserie spécialité des descendants des Touaregs et la maroquinerie maitrisée par les haoussas à découvrir au grand marché de la ville.

Voir produit