Message Covid19

Pour tout voyageur à l’arrivée au Gabon, il est exigé de :  

  • – présenter un test PCR négatif à la COVID 19, 5 jours au plus avant le départ du pays d’origine auprès d’un centre agréé par les autorités sanitaires de ce pays ;
  • se soumettre à un test PCR de la COVID 19 dès leur arrivée au Gabon ;

Les nationaux et les résidents devront demeurer en auto-isolement à domicile jusqu’à la communication des résultats du test. Pour les non-résidents, l’isolement s’effectuera dans un lieu défini par les autorités locales ; se mettre à la disposition des autorités sanitaires en cas de résultat positif au test effectué.

Les voyageurs au départ du Gabon sont soumis à l’obligation de présenter la preuve d’un résultat négatif à un test PCR de la COVID 19, dès lors que le pays de destination le requiert.

–  Histoire

 

Quelques rares pièces lithiques (galets aménagés) attestent  d’une présence humaine dès le paléolithique sur le territoire, laquelle s’est poursuivie au néolithique représenté par des haches et de fragment d’outils polis. Divers sites, notamment celui de Ndjole, à 200 km, à l’est de Libreville, avaient dévoilé des haches à tranchant poli, de la poterie et des éclats de quartz.  D’une manière générale, les découvertes faites attestent que l’homme vivait déjà au Gabon soixante-dix mille ans avant Jésus-Christ. Les pièces plus récentes datées d’environ 1500, se distinguent par leur finesse. Des pièces en  céramique datant du 5e millénaire ont été également exhumées attestant de l’ancienneté de l’occupation humaine.

 

Les premiers occupants connus sont les pygmées, des chasseurs-collecteurs, composés de plusieurs groupes et éparpillés sur l’ensemble du territoire Gabonais. Ils accueillirent et guidèrent les Bantous pendant leur grande migration qui leur permit de s’installer dans l’actuel Gabon à partir de 8e siècle avant notre ère et d’y introduire les techniques de fer. Depuis le 18e siècle une mosaïque de peuples s’installa sur le territoire gabonais. Mais les Européens, notamment les portugais, abordèrent les côtes gabonaises dès le 15e siècle. D’autres nations européennes y établirent par la suite des comptoirs commerciaux. Les Mpongwés et les Oroungous profitèrent de ce commerce pour fonder vers le 19e siècle d’éphémères royaumes. Les français, après un traité avec le roi Mpongwé, en février 1839, étendent progressivement leur influence sur le territoire gabonais.

 

–  Géographie

 

Traversé par l’Equateur, le Gabon a un accès direct à l’océan atlantique, avec un littoral de 800 km. Il a un climat de type équatorial dont l’humidité et la pluviosité favorise une formation végétale caractérisée par une forêt dense couvrant plus de 80% du territoire. Les températures oscillent entre 21° et 28°.

 

Le relief du Gabon se repartit en trois grands ensembles : des plateaux fortement entaillés par des cours d’eaux couvrent la plus grande partie du territoire du Nord au Sud culminant par endroit de 300 à 800 m ;  Vers l’intérieur se dressent des massifs montagneux, notamment la chaine de Mayombe au Sud et le massif du Chaillu au Centre avec des sommets atteignant 1000 m.  En raison de l’abondance des pluies, un riche réseau hydrographique arrose le Gabon ; l’Ogoué, long de 1200 km, le principal fleuve, est entrecoupé de nombreux rapides et des chutes. Le delta intérieur du bas Ogoué est constitué de nombreux lacs (Onangué, Azingo, etc.)

 

Plusieurs ethnies composent la population du Gabon. Il s’agit des Fang, des Mpongwé, Mbédé, Punu, Baréké,  Batéké,  Bakota,  Obamba et Pygmées.

 

–  Capitale : Libreville

 

–  Langues officielles

Il y a une langue officielle: le Français

 

–  Santé (vaccination exigée, info sur les cas d’épidémie, etc.)

 

–  Sécurité

 

Se conformer aux recommandations des autorités du pays de départ. Toutefois, pour se faire une idée plus précise et par vous même de la situations sécuritaire, veuillez également consulter, les sites de différents organismes indépendants comme :

–          Control Risk (http ://www.controlrisks.com), notamment sa cartographie (RiskMap, régional ou travel, mise à jour année après année).

–          Global Terrorism Index (https://atlasocio.com)

 

–  Ambassades

 

De nombreux pays ont leur ambassade et consulat au Gabon :

·         Ambassades

–          Afrique du Sud : BP. 4063 – Libreville. Tel. +241 01 77 45 30/+241 01 77 45 36

–          Allemagne : BP. 299 – Libreville. Tel. +241 01 76 01 88/01 74 27 90/ +241 01 72 40 12

–          Brésil :  BP. 3899- Libreville. Tel. +241 01 44 22 63/01 44 22 64/+241 01 44 22 65. Email.  libreville.itamaraty.gov.br

–          Chine : BP. 3914 – Libreville. Tel. +241 01 74 32 07/+241 01 74 75 96. Email. chinaemb_ga@mfa.gov.cn

–          Espagne : BP. 1157-Libreville. Tel. +241 01 72 12 64/01 77 30 68/+241 01 74 88 73. Email. libreville@maec.es

–          Etats Unis : BP. 4000- Libreville. Tel. +241 01 45 71 00/07 38 01 71. Email. usembassylibreville@state.gov

–          France : BP. 2125 – Libreville. Tel.  +241 01 79 70 00/+241 01 79 70 09

–          Italie : BP. 23731 – Libreville. Tel. +241 01 74 28 92/01 74 28 93/+241 01 74 80 35/consolare.libreville@esteri.it

–          Japon : BP. 2259 – Libreville. Tel. +241 01 73 22 97/01 73 02 35/+241 01 73 60 60. Email. amb.japon@lv.mofa.go.jp

–          Russie : BP. 3963 – Libreville. Tel. +241 01 72 48 68/+241 01 72 48 70. Email. Ambrusga@mail.ru

–          Turquie : Bas de Guegue – Libreville. Tel. +241 01 73 00 12/ 01 73 00 38 Email ; Ambassade.Libreville@mfa.gov.tr

–          Vatican : BP. 20330 – Libreville. Tel. +241 01 74 45 41. Email. Nonapgabon@Yahoo.Fr

 

·         Consulats

–          Belgique : BP. 3928 – Libreville. Tel. +241 01 74 07 18/07 35 77 61/+241 01 73 96 94.Email. consulat.belgique.ga@siat-group.com

–          Canada : BP. 4037 – Libreville. Tel. +241 07 37 02 42/01 44 29 65/07 73 64 20. Email. conhongab@gmail.com

–         France : BP. 2161 – Libreville. Tel. +241 01 74 34 21/01 74 34 20/+241 01 72 55 87. Email. consulat@inet.ga

BP. 511 – Port Gentil. Tel. +241 01 55 20 86/05 18 35 28/+241 01 55 34 09. Email. cad.port-gentil-consulat@diplomatie.gouv.fr

BP. 769 – Franceville. Tel. +241) 01 66 40 20 (+241) 01 66 40 24

–          Inde : BP. 6111 – Libreville. Tel. +241 01 76 43 07/ 07 28 55 55. Email. indcongab@yahoo.fr

–           Monaco : BP. 2138 – Libreville. Tel.+241 01 76 08 80/+241 01 76 43 00. Email. michel.valette@ascoma.com

–          Norvège : BP. 477 – Libreville. Tel. +241 01 70 01 20 24/07 90 11 60/+241 01 70 01 20 24

–          Pays Bas : BP. 2326 – Libreville. Tel. +241 01 74 52 82/+241) 01 72 63 65. Email. tchen.ch@iipconsult.com

–          Pologne : BP. 3278 – Libreville. Tel. +241 01 73 19 95/+241 01 73 60 97. Email. cabinetdebski@hotmail.com

–          Royaume Uni : BP. 486 – Libreville. Tel. +241) 01 76 22 00/01 74 20 41/+241 01 76 57 89. email. maranteharwood@mac.com

–          Russie : BP. 3963 – Libreville. Tel. +241 01 76 89 09. Email. ambrusga@mail.ru

–          Serbie : BP. 930 – Libreville. Tel. +241 01 44 28 38/ 07 73 29 66/+241 01 44 52 70. Email. socobtpga@yahoo.fr

–          Suède : BP. 477 – Libreville. Tel. +241 01 70 20 24/07 90 11 60/+241 01 70 20 24

–          Suisse : BP. 1680 – Libreville. Tel. +241 01 76 53 54/01 72 31 59/+241 01 74 75 93. Email. libreville@honrep.ch

–          Turquie : BP. 6863 – Libreville. Tel. +241 01 72 20 65/01 72 20 66/ +241 01 72 20 67/ email. bs@inet.ga

 

–  Monnaie

La monnaie en cours au Cameroun est le franc CFA. Il se change à 656 euros.  Les bureaux de change se situent exclusivement dans les guichets des grandes banques de la place et dans les hôtels Internationaux. Mais déjà dès l’aéroport, les détenteurs de cartes bancaires internationales ont la possibilité de retirer de l’argent aux distributeurs automatiques.

–          BICIG : zone des arrivées internationales

–          
UGB : zone des départs internationaux

–          
ECOBANK : zone des départs des vols intérieurs

–          BGFI BANK : zone des arrivées internationales

 

–  Code vestimentaire

Aucune recommandation en rapport au comportement vestimentaire

 

–  Téléphone

–          Airtel

–          Gabon télécom

–          Moov

–  Par voie terrestre

La voie routière

Le Gabon a un réseau routier composé de 9170 km de routes dont 938 km sont bitumés. Le voyage à l’intérieur du pays se fait en bus du réseau SOGOTRA qui dessert Libreville, la Capitale avec les villes de l’intérieur. De préférence, il est recommandé de circuler en utilisant un 4×4.

 

Les frontières terrestres

Vers le Cameroun

–          Oyem-Eboro

–          Oyem-Minvoul

Vers le Congo

–       Fanceville-Lékoni

–       Mouanda- Bakoumba

–       Mouilla-Ndendé

Vers La Guinée Equatoriale

–         Assok-Medouneu

 

La voie ferroviaire

Le Transgabonais (SETRAG) ne possède qu’une seule ligne de 700 km proposant 4 rotations par semaine entre Libreville, notamment pendant les vacances scolaires et Franceville. Ce réseau est de bonne qualité même s’il est insuffisant.

 

–  Par voie aérienne

Le Gabon dispose de 3 aéroports internationaux : Libreville, Port-Gentil et Franceville. Vers l’extérieur, notamment dans les pays d’Afrique centrale, les vols directs se font à partir de  Libreville :

–          Air Ivoire

–          Libreville-Douala

–          Camair-Co :

Libreville-Douala

–          TAC

A l’intérieur du pays, les déplacement aériens sont facilités par l’existence  de quelques compagnies, notamment : Hahn Air et Afrijet,

 

–  Par voie maritime

Open chat
1
Besoin d'aide?
Bonjour, vous êtes bien sur Afrique-voyage-découverte! Profitez de nos offres exceptionnelles! Comment puis-je vous aider?