decouvrirlafrique
La nature,la culture
Previous
Next

Vous prévoyez effectuer un voyage d’affaires dans l’un des pays de l’Afrique centrale, réservez dès maintenant un de nos produits conçus spécialement pour vous pour agrémenter votre séjour. Vous avez le choix d’une visite guidée de la ville d’accueil, d’une excursion ou d’un voyage détente de 2 à 3 jours, juste un week-end,  à l’intérieur du pays.

Prochainement

Découverte patrimoine de N'djamena: Musée nationale et Gaoui

Nombre pax : 10

Durée : 6 heures

Transport en bus

Résumé du programme

  • Visite du musée Nationale
  • Visite du musée et du centre culturel de Gaoui
  • Découverte de l’architecture de Gaoui
  • Visite de courtoisie au sultan de Gaoui
  • Apéro et déjeuner

Information pratique

  • Les programmes détaillés de chaque excursion ainsi que les fiches d’informations détaillant les modalités pratiques sont fournis à l’inscription
  • les réservations se font au plus tard le jeudi à midi de chaque semaine

Services compris et non compris

Services compris

  • transport en bus
  • entrée Musées et Centre artisanal
  • Un guide accompagnateur
  • Déjeuner barbecue
  • 3 litres d’eau minérale
  • deux bouteilles de bière/boisson sucré/un verre de vin

Services non compris

  • Complément de boisson
  • Cigarette
  • Divers autres achats

Nous proposons des produits personnalisés correspondant à vos besoins et votre rêve de voyage.

Veuillez nous contacter

Méchoui au bord du Chari et après midi culturelle

Nombre pax : 10

Durée : 1 journée

Transport en bus

Résumé du programme

  • Méchoui au bord du Chari
  • Repos thé
  • Apprentissage de jeux de société traditionnel
  • Après-midi culturelle.

Information pratique

  • Les programmes détaillés de chaque excursion ainsi que les fiches d’informations détaillant les modalités pratiques sont fournis à l’inscription
  • les réservations se font au plus tard le jeudi à midi de chaque semaine

Services compris et non compris

Services compris

  • transport en bus
  • Un guide accompagnateur
  • Un animateur
  • Déjeuner Méchoui
  • 4.5 litres d’eau minérale
  • deux bouteilles de bière/boisson sucré/un verre de vin

Services non compris

  • Complément de boisson
  • Cigarette
  • Divers autres achats

Nous proposons des produits personnalisés correspondant à vos besoins et votre rêve de voyage.

Veuillez nous contacter

Randonnée chamelière et barbécue à la périphérie N’Djaména

Nombre pax : 8

Durée : 1 journée

Transport en bus

Résumé du programme

  • Randonnée chamelière
  • Barbecue
  • Repos thé
  • Apprentissage de jeux de société traditionnel.

Information pratique

  • Les programmes détaillés de chaque excursion ainsi que les fiches d’informations détaillant les modalités pratiques sont fournis à l’inscription
  • les réservations se font au plus tard le jeudi à midi de chaque semaine

Services compris et non compris

Services compris

  • transport en bus
  • Dromadaire pour la randonnée
  • Un guide chamélier
  • Un guide accompagnateur
  • Déjeuner barbecue
  • 4.5 litres d’eau minérale
  • deux bouteilles de bière/boisson sucré/un verre de vin

Services non compris

  • Complément de boisson
  • Cigarette
  • Divers autres achats

Nous proposons des produits personnalisés correspondant à vos besoins et votre rêve de voyage.

Veuillez nous contacter

Week-end Safari à Zakouma

A partir de : 1900 €

Durée de séjour : 4 jours/3nuits

Nombre de pax: minimum 6

Thématique : Safari

Descriptif du séjour

Ce séjour de 3 jours est une immersion complète dans le Parc National de Zakouma, l’une des 25 destinations du monde conseillées à visiter. 3 jours de safari, de randonnées pédestres, de nuits à la belle étoile, diner en brousse. A travers ce voyage vous contribuerez à la préservation d’un patrimoine : Le Parc de Zakouma. Deux heures de vols en avion, à partir de N’Djaména, vous relient à ce parc

J1. Départ de N’Djaména pour Zakouma. Arrivée autour de 10h. Prise en charge et déjeuner au restaurant du lodgeTinga. Sieste et a partir de 14 h début de 3h (allongement d’une heure à partir de février) d’une randonnée pédestre de prise de contact avec la nature. Retour au logde de Tinga, dîner et nuit.

J2-J3.1 journée de Safari en véhicule et 2 randonnées pédestres complétées d’une nuit sous mille étoiles et d’un diner en brousse constituent le programme

J4. Lever et petit déjeuner. Départ pour N’Djaména.

Informations pratiques ;

Les prix comprennent

  • L’hébergement à N’Djaména
  • le transport par avion aller-retour N’Djamena-Zakouma
  • Les différentes nuitées au lodge de Tinga et les nuits étoilées
  • La restauration
  • Les différentes activités (visites du parc en véhicules, randonnées pédestres, visite d’un village
  • Le guide

Les prix ne comprennent pas :

  • l’achat des boissons
  • La lessive
  • La connexion internet
  • L’achat des souvenirs
  • La taxe à l’aéroport de 42 euros

Nous proposons des produits personnalisés correspondant à vos besoins et votre rêve de voyage.

Veuillez nous contacter

Bédaya, capitale religieuse des Sar, pour un week-end

A partir de : 895 €

Durée de séjour : 3 jours/2uits

Minimum : 6 personnes

Maximum : 15 personnes

Thématique : Immersion culturell

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Détail du séjour

J1. Transfert à l’aéroport Hassan Djamouss. Départ pour Sarh. Arrivée et transfert  vers Bédaya, la capitale religieuse des Sar à environ 80 km au Sud-Ouest de Sarh ; arrivée à Benguenbé, le village du Ngorg, premier compagnon du mbang de Bedaya, en fin de journée et installation dans la ferme de Benguenbé, appartenant à un natif de ce village. Diner agrémenté de la danse

J2. Lever tôt et début de randonnée équestre pour suivre la route initiatique de construction de l’homme Sar sur un trajet allant de Benguenbé-Bekoh-kouma-bédaya. Bekoh qui donne accès au trône de Bédaya. Bekoh représente à la fois le lieu de préparation à la haute responsabilité  royale, le sanctuaire de la conservation de l’identité Sar. Le petit déjeuner se fait au milieu d’une végétation luxuriante. cette randonnée passe par les fleuves et cours d’eau sacrés et par le village des initiés. Ke parcours mène également à Bessada, le village natal du 1er président du Tchad, Tombalbaye, vous y découvrirez sa demeure et sa tombe. La première partie de la randonné s’achève à Bedaya, chez le MBang : rencontre et échange avec lui et ses notables ; déjeuner offert par le Mbang, animation culturelle et course équestre. Fin de la journée et retour à Benguenbé. Diner et nuit.

J3.  Petit déjeuner et début de randonnée équestre suivant un parcours des « chasseurs coloniaux de la tête du roi de Bédaya ». Trajet allant de Benguenbé-Bédaya-krah. Arrivée à Krah, animation culturelle et Déjeuner. Départ pour Sarh. Arrivée à Sarh et visite du musée régional de la ville, puis shopping au centre artisanal. Déjeuner dans un restaurant en ville. 14h15 arrivée à l’aéroport. Départ pour N’Djaména et transfert à l’hôtel.

Les dépenses comprennent

Services compris

  • Billet aller-retour
  • Transfert aller-retour hôtel aéroport N’Djaména.
  • Transfert aller-retour, aéroport de Sarh-Benguenbé
  • 3 nuitées à la ferme
  • Guide local
  • La location cheval
  • Visites des sites culturelles et du musée de Sarh
  • Les différents repas durant le séjour
  • Véhicule pour les différentes visites de la ville et pour l’excursion
  • Les animations culturelles

Services non compris

  • Dépenses à caractère personnel (boissons, cigarettes et autres)
  • Divers achats de souvenir

Nous proposons des produits personnalisés correspondant à vos besoins et votre rêve de voyage.

Veuillez nous contacter

Pour un week-end, Sarh !

A partir de : 605€

Durée de séjour : 3 jours/2nuits

Nombre de Pax: minimum 6

Thématique : Immersion culturelle

Départ : Vendredi à 13h30

Retour :  Dimanche à 17h20

Présentation de la ville

Première ville du Tchad, fondée par la colonisation, française en 1899, Fort-Archambault, aujourd’hui Sarh, aménagée pour être la capitale d’un territoire, se caractérise par sa verdure, notamment des flamboyants longeant ses principales artères. Fort-Archambault fut, jusqu’au années 1970, le lieu de rendez-vous de nombreux chasseurs, un tourisme cynégétique qui commença dès la première Guerre Mondiale; l’hôtel de chasse, bien que tombé en ruine, se dresse au bord du fleuve Chari, comme le principal témoin d’une belle époque. André Gide, dans son livre « voyage au Congo. Retour du Tchad » décrivit les premières heures d’une « ville indigène », où l’on découvre « une quintessence d’exotisme et « une indéfinissable atmosphère de paix, d’oubli, de bonheur ».Jacques Boisson, ancien libraire qui y avait vécu, dans son livre « histoire du Tchad et de Fort-Archambault » décrit le « mosaïque » d’ethnies, Sara, Kaba, Tounia, Niellim dont les villages ont donné naissance à la ville.

Bâtie sur un interfluve, la ville de Sarh est encadrée par le fleuve Chari et le Barh-koh, le contraignant plus à s’allonger qu’à s’élargir. La ville bénéficie d’un climat de type soudanien avec deux saisons, une sèche et une plus humide, plus longue favorisant le développement d’une importante végétation. La ville est ombragée avec ses flamboyants, ses kapokiers et ses manguiers, idéale pour un séjour pendant les périodes de canicule (mars-mai) que le Tchad connaît.

Sarh est habitée par un peu plus de 130000 habitants cosmopolites. Le nom des différents quartiers (Bornou, Boua, haoussa, Niellim, Paris Congo, Paris Sara, Sara-Kaba, Yalnas)témoignent de cette diversité ethnique et culturelle vivante à travers la ville (le grand tam-tam Tounia, les apparitions nocturnes des esprits ou encore les cortèges des initiès yondo).

Ville-carrefour et commerciale jusqu’aux années 80, grâce à la route transéquatoriale qui reliait le Tchad au port de Pointe-Noire au Congo, la ville s’est industrialisée progressivement avec l’installation des usines d’égrenage de coton, de textile et le complexe sucrier de banda. 

 

Itinéraire

Détail du séjour

J1. Transfert à l’aéroport Hassan Djamouss. Départ pour Sarh. Arrivée et transfert à l’aéroport et installation à l’hôtel. Diner et soirée

J2. Petit déjeuner libre. Début de visite de la ville. Sarh, autrefois Fort-Archambault est la première ville fondée par la colonisation. Vous y découvrirez de nombreux héritages de cette période dans son architecture et ses monuments historiques (le cimetière français et le monument Bretonnet). Le guide vous racontera l’histoire locale qui entoure ce monument et vous fera visiter le musée de la ville et le centre artisanal, les deux logés dans des vieux bâtiments coloniaux.Mais Sarh, c’est aussi d’autres visites comme le marché et les quartiers africains ceinturant le centre de la ville. Déjeuner dans un restaurant en ville. Milieu après-midi. Reprise de la visite avec le quartier industriel où sont construites les usines d’engrenage de coton et de textile de la ville.

J3. Petit déjeuner et excursion vers le complexe sucrier de Banda, découverte de la borne indiquant centre de l’Afrique, immortaliser par des photo. Déjeuner au club de la CST. Début d’après midi, transfert vers l’aéroport de Sarh. Départ pour N’Djaména et transfert à l’hôtel.

Les dépenses comprennent

Services compris
 Billet aller-retour
 Transfert aller-retour hôtel aéroport N’Djaména.
 2 nuitées à l’auberge Beau-séjour
 Guide local
 Visite du musée de Sarh
 Les repas durant le séjour
 Véhicule pour les différentes visites de la ville et pour l’excursion
 Les animations culturelles

Services non compris
 Dépenses à caractère personnel (boissons, cigarettes et autres)
 Divers achats de souvenir

Nous proposons des produits personnalisés correspondant à vos besoins et votre rêve de voyage.

Veuillez nous contacter

La grande agglomération de l’Est, Abéché!

A partir de : 640 €

Durée de séjour : 3 jours/2 nuits

Nombre de Pax: minimum 6 

Thématique : immersion culturelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation de la ville

Abéché est la plus ancienne ville du Tchad. Elle est fondée par un des souverains (Mohamed Sherif) du Royaume du Ouaddaï en 1850.  Séjourner à Abéché, c’est aller à la découverte de l’histoire d’un royaume fondé au 17e siècle qui eut des relations diplomatiques et commerciales avec les pays de la méditerranée grâce à une piste qui avait été aménagée par un de ses sultans et qui permettait outre les esclaves, l’exportation de la gomme, du tamarin, des plumes d’autruche et de l’ivoire. Dès sa création, la ville favorisée, entourée de nombreux ouaddis devint à la fois un carrefour pour les pèlerins allant à la Mecque et un centre intellectuel et commercial. Un commerce qui pris fin avec la conquête française et l’occupation de la ville en 1909. Aujourd’hui, Abéché est une ville où se rencontrent l’Occident et l’Orient. Une situation voulue déjà par la colonisation qui favorisa la cohabitation des deux cultures par la construction, dès 1950, d’un collège Franco-Arabe (devenu plus tard lycée franco-arabe) d’où sont formés des nombreux cadres du pays.

La ville d’Abéché est située au centre d’un bassin circulaire, faisant partie du massif du Ouaddaï, traversé par deux vallées encaissées. Le climat est de type sahélien marqué par deux saisons : une sèche et une autre humide.

Avec environ 135 000 habitants, Abéché est une ville cosmopolite où se côtoient Ouaddaïens (terme générique), Fezzanais, Hoaussas et une importante population venue du Sud du Tchad. Les noms des certains quartiers témoignent à la fois de ce cosmopolitisme et de la diversité ethnique. 

Abéché est bâtie avec cette brique typique produite par des artisans et des bâtisseurs maîtrisant un véritable savoir-faire hérité de l’époque de la construction de l’ancienne capitale du Ouaddaï, Ouara. Bien que construites au 16e siècle, les vestiges de cet ancien palais ont résisté au temps tout comme certains édifices religieux, notamment les mosquées dans la ville d’Abéché, dont la construction, pour certaines, remonte à sa création.  Ce savoir-faire continue à se perpétuer, en dépit de l’introduction du béton armé. Abéché, la grande agglomération de l’Est, est unique de par son histoire, sa culture, son architecture et ses tricycles jaunes, lui donnant un certain charme.

 La ville reste toujours une ville commerciale et artisanale,  la tapisserie et la maroquinerie ses spécialités, que l’on peut découvrir au grand marché de la ville.

Descriptif

Une série de visites d’une ville précoloniale, bientôt bicentenaire, qui a gardé ses caractéristiques à travers des vieux quartiers dont les maisons sont construites en terre crue ou avec des briques cuites. Excursion avec randonnée chamelière sur les ruines de l’ancien palais des sultans du Dar Ouaddaï de Ouara, inscrit sur la liste indicatif de l’Unesco.5% de vos achats serontreversés à l’Association Ouara pour la sauvegarde de ces ruines.

 Itinéraire

Détails du séjour

J1. Transfert à l’aéroport Hassan Djamouss. Départ pour Abéché. Arrivée et transfert de l’aéroport et installation à l’hôtel. Diner et soirée.

J2. Petit déjeuner libre. Visite de la ville toute la journée. Le tata et son musée, le palais royal et la mosquée des rois construite vers 1850, le lycée franco-arabe, le marché d’Abéché et sa partie de maroquinerie, le quartier haoussa et l’ancien quartier turc, etc. Tout le long de ce parcours, il vous sera raconté l’histoire du royaume du Ouaddaï, de la dynastie Abassaside, de ses relations avec le Moyen-orient avant l’installation de la colonisation française. Déjeuner en ville. Retour en fin de journée à l’hôtel. Diner et nuit.

J3. Départ pour excursion à Ouara, première capitale du royaume du Ouaddaï construite, en 1635, par Abdelkérim Ben Djamé, fondateur du royaume. En dépit de son abandon, au milieu 19e siècle, les vestiges du palais royal, en briques cuites, sont restés intacts et sont inscrits sur la liste indicative de l’UNESCO.Après une quarantaine de km d’Abéché, une randonnée chamelière vous sera proposée pour approcher le site, vous visiterez certaines chambres et escaladerez le Mont Tréya(645 m d’altitude). C’est là que le nouveau sultan se retire pour se préparer à l’intronisation. Barbecue au déjeuner. Transfert à l’aéroport,en début d’après midi,et départ pour N’Djaména. Transfert à l’hôtel.

Infos pratiques

Services compris

  • Billet aller-retour
  • Transfert aller-retour hôtel aéroport N’Djaména.
  • 2 nuits à l’hôtel 3 étoiles d’Abéché
  • Guide local
  • Visite au musée d’Abéché
  • Les repas durant le séjour
  • Véhicule pour la visite de la ville et pour l’excursion
  • Location de dromadaire

Services non compris

  • Dépenses à caractère personnel (boissons, cigarettes, etc.)
  • Divers achats de souvenirs

Nous proposons des produits personnalisés correspondant à vos besoins et votre rêve de voyage.

Veuillez nous contacter

Faya la grande palmeraie du Nord

A partir de : 960€

Durée de séjour : 4 jours/3nuits

Nombre de Pax: minimum 6

Thématique : Randonnée chamelière

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation de la ville

Anciennement Chef-lieu du Borkou-Ennedi-Tibesti (BET), Faya-Largeau s’appelait à l’origine Woun (ou Woon) qui veut dire en gorane là où jaillit l’eau. Créée à une date mal connue, Woun est devenue Faya-Largeau lorsque les colonisateurs Français s’y sont installés. Elle a été baptisée du nom de Largeau, l’un des premiers administrateurs coloniaux.

Faya est surtout, bâti dans la plus grande palmeraie du pays (70 km de long) située au fond d’un plateau qui la surplombe. Le paysage présente un contraste entre le vert des palmiers dattiers, l’ocre des sables de dune et des rochers alentours.Installée sur une abondante nappe phréatique, la ville est une ville jardin où l’on peut trouver, outre des dattes, des délicieux raisins en juin et juillet, des figuiers et des manguiers. Ces jardins occupent une grande partie Sud de la ville ; d’autres moins étendues se situent au Nord. Faya a un climat de type désertique marquée par deux saisons : une chaude, de mars à octobre et une fraîche, de novembre à février. Cette saison fraîche est propice pour des séjours dans la ville.

La ville de Faya a environ 40000 habitants à majorité d’ethnie Gorane. Mais c’est aussi une ville cosmopolite où cohabitent l’Islam et Christianisme. La chefferie traditionnelle, représentée par trois chefs de canton (Kamaya,Anakaza et Doza)  y joue un rôle important notamment dans le règlement des conflits fonciers et les affaires familiales.

Ville-carrefour, le commerce est la principale activité économique de Faya, lequel s’organise autour de deux marchés : le marché central et le marché terre rouge. Ces deux marchés accueillent des commerçants en provenance de la Lybie et du Soudan qui approvisionnent la ville en produits manufacturés.

Les activités agricoles dans la palmeraie de Faya se caractérisent par une diversité de produits. Outre les dattes, on y trouve des plantes comme la banane, le thé, le blé, la lentille, la luzerne et de nombreux autres produits du maraîchage.

Enfin, la ville de Faya, c’est aussi la production du Natron exploitée dans deux carrières à la périphérie de la ville.

Faya vise dans son plan de développement communal à valoriser son potentiel touristique constitué de nombreux sites préhistoriques, historiques et culturels. La densité et la richesse des gravures et peintures rupestres aux alentours de la communes (Dozanga, Archana, TayaTroa, Galian, etc. favorise des activités de randonnée autour de la ville. 

Descriptif

C’est un séjour de courte durée permettant de découvrir, la grande palmeraie du Tchad et un patrimoine touristique disséminé tout autour. Le séjour alterne randonnée chamelière d’exploration des peintures et gravures rupestres et bivouac au creux des dunes pour admirer le soir une voûte céleste illuminée par des milliards d’étoiles. Ce séjour « itinérant » est aussi une occasion de découverte de certaines spécialités culinaires locales.

Itinéraire

 Détails du séjour

J1.  Transfert à l’aéroport Hassan Djamouss. Départ pour Faya. Arrivée et transfert et installation à l’hébergement. Début de la visite de la ville blanche, avec ses maisons et ses jardins typiques, son marché construit au temps de la colonisation, son marché libyen. Déjeuner en ville et poursuite de la visite par la source appelée boug-boug qui alimente en eau la plus grande plantation de dattiers de la ville. En escaladant l’une des éminence qui domine la la ville vous découvrirez le coucher de la ville Retour à l’hébergement, Diner et nuit.

J2.  Petit déjeuner libre. Début de la randonnée chamelière, par la visite du site d’extraction du natron qui vous permettra de rencontrer les hommes qui y travaillent et une techniques ancestrale d’extraction de ce produit. Puis continuation vers l’arche de Dozanga. Déjeuner en pique-nique. Puis continuation vers les grottes et peintures rupestres d’Archana, les rochers de Sphinx et de selle. Installation du bivouac à Archana Diner et nuit.

J3.  Petit déjeuner. Départ pour excursion en dromadaire pour l’exploration du grand Oasis de Faya. Déjeuner. Et continuation de la randonnée. Bivouac, diner, soirée griot et nuit.

J4.  Petit déjeuner. Retour de la randonnée chamelière. Arrivée à Faya vers midi, Déjeuner et transfert à l’aéroport de Faya.

 

Les dépenses comprennent

Services compris

  • Billet aller-retour
  • Transfert aller-retour hôtel aéroport N’Djaména.
  • 3 nuits d’hébergement
  • Les repas durant le séjour
  • location de dromadaire pour la randonnée
  • Guide local
  • Visite des sites
  • Véhicule pour  l’excursion

Services non compris

  • Divers achats de souvenir
  • Dépenses à caractère personnel

Nous proposons des produits personnalisés correspondant à vos besoins et votre rêve de voyage.

Veuillez nous contacter

Open chat
1
Besoin d'aide?
Bonjour, vous êtes bien sur Afrique-voyage-découverte! Profitez de nos offres exceptionnelles! Comment puis-je vous aider?