Gaoui, La Maison de l'argile

 Art et artisanat / Posted 2 ans ago by afrique voyage decouverte / 232 views

Gaoui, cité historique, fut fondée, selon les sources orales, au 7e siècle par un Sao issu d’un peuple mythique, parmi le premier à occuper les abords du lac Tchad. Gaoui fut, par conséquent, la capitale de la civilisation Sao, celle de «l’argile». La cité est habitée de nos jours par les Kotoko, qui se disent descendants des Sao. Elle a gagné sa réputation, à travers son architecture traditionnelle (maisons en terre et ruelles étroites) dont les images ont été popularisées par une exposition, dans la capitale, de Gérard LECLAIRE, architecte Français, et sa poterie.

Récemment, le travail de l’argile, la poterie est valorisé par MAOUNDOUE Célestin, artiste Tchadien, par l’édification d’une Maison de l’argile, consacrant, ainsi, l’ingéniosité, transmise de génération et génération, des femmes potières, les reines de Gaoui. Construite sur une superficie d’environ 4500 m2, la Maison de l’argile comporte 10 stands dont chacun porte le nom d’une illustre femme tchadienne et un hangar servant de lieu de formation où les femmes potières apprennent à faire de la poterie moderne afin de la rendre plus attrayante sur le marché. Assiettes, tasses, plateaux, verres et objets de décoration sont exposés et ornent les différents stands. Gaoui et sa Maison de l’argile sont des lieux à visiter, lors d’un séjour à N’Djaména, mais aussi d’apprentissage pour ceux qui aiment la céramique !

 

  • Listing ID: 5536
Contact details

Tchad Show Phone Number *****

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.