Le pays des Boum, les monts de Lam

8jours/7nuits/à partir de : 1175 euros

Points forts du voyage

  • Paysage arboré
  • Montagne
  • Rencontre avec les populations Boum

Thème : Culture et stage chorégraphique

Lorsque l’on parle des Boum, cela évoque deux images, les monts de Lam, unique montagne qui se dresse aux confins sud du Tchad et la danse boum qui fut révélée au monde lors du premier festival de Dakar, en 1967. A l’époque coloniale, un campement touristique, lieu de villégiature, est érigé au sommet de cette montagne. Les nombreuses grottes que les monts renferment ne sont accessibles qu’après sacrifices. Quant à la danse boum, presque oubliée, elle est entrain d’être revalorisée grâce à l’association Monts de Lam qui organise depuis quelques années, un festival. Le séjour dans cette région est aussi une occasion de faire de randonnée dans une belle région.

J1: N’Djaména

Accueil et transfert à l’hôtel. Diner et nuit.

J2 : N’Djaména-Moundou.

Départ pour Moundou en minibus. Un voyage de 10 heures agrémentées par de nombreux arrêts/thé dans des localités (Guélendeng, Bongor, Djouman, Kélo) situées le long de l’unique axe bitumé qui conduit vers le Sud du Tchad. Dîner et nuit à l’hôtel à Moundou.

J3-J6 : Moundou-Mbaïbokoum

Lever tôt, petit déjeuner et départ pour Mbaibokoum vers 7h30, arrêt au village de Begon pour visiter son site métallurgique, inscrit sur la liste indicative de l’UNESCO. 2 heures de randonnée pédestre et déjeuner au village de Begon. Départ pour Mbaïbokoum. Accueil chez l’habitant, dîner et nuit.

Petit déjeuner et visite de la ville puis le reste du séjour sera entièrement consacré aux randonnées pédestres de découverte et à l’escalade des différentes collines qui constituent le monts de Lam : le koun paha (mont des couteaux de jet), le koun bôl (mont des buffles), le koun zoro (mont des porcs-épics), etc. Vous explorerez, avant chaque rituel, les grottes et la source d’eau mystérieuse de Ndagbao. 3 soirées seront consacrées au stage chorégraphique de la danse boum et d’apprentissage des instruments de musiques.

J7. Mbaibokoum- Donia

Petit déjeuner et cérémonie de remise d’une attestation de stage, suivit d’un cocktail. Départ pour Moundou avec une escale à Dounia pour la nuit. Dounia, petite bourgade, haut lieu de l’église catholique. Accueil chez les sœurs Franciscaine, découverte de l’histoire de cette église et de son petit séminaire construits en 1954. Diner avec les Sœurs et nuit.

J8 : Moundou-N’Djaména

Petit déjeuner, une occasion de déguster du fromage fait maison par les sœurs Franciscaines. Départ pour N’Djaména en traversant la ville de Moundou. Arrêt à Bongor pour le déjeuner puis continuation du voyage. Arrivée à N’Djaména en fin de journée. Dîner dans un restaurant de la ville, puis transfert à l’aéroport. Départ de N’Djaména et fin de séjour

Départ à partir de : 5 personnes

Groupe limité à : 9 personnes

Période idéale : novembre à mars de chaque année

Hébergement :

  • Hôtel à N’Djaména et Moundou
  • Mbaïbokoum : Accueil chez l’habitant. Mais des tentes seront installées à l’intérieur de la concession (Pas de WC installés à Mbaïbokoum)
  • Donia : Centre d'accueil des sœurs Franciscaines

Inclus et non inclus

Services compris

  • Location véhicule pour Mbaibokoum
  • 1 nuit à N’Djaména
  • 1 nuit à Moundou
  • Accueil chez l’habitant
  • 1 nuit à Donia
  • Guides locaux
  • Les repas durant le séjour

Services non compris

  • Billet aller/retour pays de départ
  • Assurance rapatriement
  • Dépenses à caractère personnel (boissons, cigarettes, etc.)
  • Divers achats de souvenir